Paranatation
Paranatation
Paranatation
Jean-Michel Lavallière

Jean-Michel est né le 10 décembre 1990 à Québec avec une hémiplégie du côté gauche. Ce handicap affecte la coordination, la force et l’amplitude de mouvement de son bras et de sa jambe gauches. Malgré ce handicap, ses parents l’ont quand même inscrit à différents sports quand il était plus jeune (patinage, soccer, badminton, etc.).

C’est en 2003, à l’âge de 12 ans, qu’il a commencé la natation. Il intègre alors un des premiers groupes organisés de paranageurs au Québec, issu de la collaboration entre des physiothérapeutes de l’IRPQ (Centre de réadaptation de la région de la Capitale-Nationale) et le club CSQ de l’époque.

Le point de départ de sa carrière se situe en 2005, lorsqu’il se qualifie pour faire partie de l’Équipe du Québec en natation pour Les Jeux du Canada. C’est à partir de ce moment qu’il a su qu’il voulait atteindre les plus hauts sommets dans ce sport.

À l’âge de 15 ans, il se joint au programme concentration natation de l’école secondaire La Camaradière à Québec, où il débute ses entraînements parmi les nageurs sans handicaps. Ses débuts sur la scène internationale se font aux Championnats mondiaux du Comité international paralympique (CIP) en petit bassin à Rio de Janeiro en 2009. Il remporte sa première médaille comme membre de l’équipe canadienne lors des Championnats Para Pan Pacifique de 2011 à Edmonton, une médaille de bronze au 50m libre.

Ne s’étant pas qualifié pour les Jeux paralympiques de Londres en 2012, il revient en force l’année suivante et termine aux 4e et 5e rangs aux Championnats mondiaux du CIP présentés à Montréal. À l’été 2014, il remporte 4 médailles (3 d’argent et une de bronze) lors des Championnats Para Pan Pacifique à Pasadena. À l’été 2015, il a participé aux Championnats mondiaux du CIP présentés à Glasgow, s’est qualifié 2 fois pour des finales individuelles et aide le Canada à 2 occasions sur les équipes de relais. De plus, aux Jeux Parapanaméricains de Toronto qui se déroulaient également à l’été 2015, il remporte 6 médailles d’argent. Maintenant, ses yeux sont tournés vers les Jeux paralympiques de Rio en 2016.